Future maman
Par admin - Publié le 07 décembre 2023 à 02h23 - Mis à jour le 08 décembre 2023 à 12h16

Bien que l'annonce officielle de votre grossesse ne soit pas encore confirmée, un signe précurseur majeur se manifeste : l'absence de vos règles ! Cet indicateur essentiel éveille l'espoir que peut-être, assurément, la présence d'un petit être en devenir se profile dans votre ventre, résultat de l'union magique entre vous deux.

Sommaire

Côté Bébé : Un Œuf S'Implante

Au cours de cette deuxième semaine de grossesse, l'œuf fécondé poursuit sa croissance dans votre muqueuse utérine, amorçant le processus crucial de la nidation. À ce stade, les cellules se divisent en deux couches distinctes, formant l'embryon didermique, où l'une deviendra le bébé tandis que l'autre donnera naissance au placenta, essentiel au soutien de la croissance de votre futur enfant. À la fin de cette semaine, l'œuf mesure environ 0,2 mm, étant solidement implanté dans la paroi utérine, marquant ainsi le début officiel de votre grossesse.

Côté Future Maman : Dormeur, C'est Vous !

Même si vous n'avez pas encore conscience de votre grossesse, quelques signes subtils peuvent se manifester. Le principal indice reste un léger retard de vos règles. Si vous êtes réglée comme une pendule, ce retard peut susciter des doutes. De plus, une envie irrésistible de dormir se fait sentir ces derniers jours. Si vous envisagez un test de grossesse, sachez qu'il détecte la présence de l'hCG (gonadotrophine chorionique) dans vos urines. Cette hormone, sécrétée par l'embryon puis le placenta, est présente dans le sang dès le dixième jour de la grossesse. Un test positif, bien que fiable à 99 %, nécessite souvent une confirmation par une prise de sang.

Question Médicale : hCG, Progestérone, Œstrogènes et HLP… À Quoi Servent Ces Hormones ?

Au cours de la grossesse, le placenta joue un rôle essentiel en produisant quatre hormones principales : l'hCG, la progestérone, les œstrogènes et l'hormone lactogène placentaire (HLP). En début de grossesse, l'hCG maintient le corps jaune jusqu'à ce que le placenta puisse assurer la production complète de progestérone et d'œstrogènes. La progestérone favorise l'implantation de l'embryon dans l'utérus, tandis que les œstrogènes stimulent la croissance utérine pour soutenir le fœtus en développement. L'hormone lactogène placentaire (HLP) contribue à la croissance des seins en vue de l'allaitement. Ces hormones orchestrent un ballet complexe pour assurer le bon déroulement de la grossesse.

Conseil

Réalisez le test avec les premières urines du matin, plus concentrées en hCG. Une fois le test positif, le dilemme de partager la nouvelle surgit. C'est à vous de décider si vous souhaitez sauter de joie immédiatement, appeler votre compagnon, écrire un mail à vos proches, ou garder précieusement cette nouvelle pour vous-même pendant quelques heures.

En images

Aucun commentaire

  • SOYEZ LE PREMIER À COMMENTER CET ARTICLE !
Avatar par defaut Invité